Exemple d’une situation d’APL et de soutien aux élèves de deuxième année du secondaire

Comment se fait-il qu’il y ait des saisons?

La séquence d’enseignement sur l’APL qui suit est extraite d’une vidéo produite dans la classe d’une enseignante de la CSDGS et ses élèves de 5e année au mois de mars.

Cette situation a été développée et mise en œuvre par trois enseignantes, accompagnées par une conseillère pédagogique. La recherche de textes, la planification, l’organisation et la conception des tâches ont été faites de manière collective.

La situation d’apprentissage est : « Comment se fait-il qu’il y ait des saisons? » Elle traite d’une compétence au programme de 3e cycle et planifiée dans le cadre de la formation sur l’apprentissage par la lecture. La vidéo a été pensée pour servir de référence lors du retour sur la formation et l’activité à la fin de l’année scolaire. L’enseignante, Nathalie, était engagée dans le projet sur l’APL depuis deux années au moment où la vidéo a été produite. Les élèves travaillaient en ce sens depuis huit mois.

Dans la vidéo, on voit plus spécifiquement la lecture des textes, la préparation à la présentation et la présentation, l’explication des élèves à d’autres élèves de « Comment se fait-il qu’il y ait des saisons? ». La durée réelle du temps de lecture était de trois heures.

Mais avant la lecture, Nathalie avait demandé aux élèves de faire un SV(A) : « Que connaissez-vous sur les saisons? » « Que voulez-vous apprendre sur les saisons? » Cette ;étape n’est pas montrée dans la vidéo. Les élèves avaient alors fait émerger une série de questions qu’ils avaient sur les saisons.

Elle a aussi fait un journal de bord. Pendant cinq minutes tous les matins pendant trois semaines, lors de leur arrivée à l’école, les élèves mentionnaient les changements observés à l’extérieur reliés aux changements de saison. Ils s’étaient donnés des points de repère : le gazon, la piscine, la voiture, les vitres de la maison, où il y avait encore de la neige parce. Chaque jour, ils observaient ce qui se passait avec ces éléments-là et les heures d’ensoleillement du jour.

Ils ont aussi visionné la vidéo « Tous sur orbite », tirée d’une collection qui parle du chemin de la terre autour du soleil sur une année. Dans le cas présent, il s’agit d’un épisode qui traitait des saisons.

1re étape de l’actiivité d’apprentisage par la lecture

Vidéo

Entrevue

Lors de l’activité d’apprentissage par la lecture sur le phénomène des changements de saisons, l’enseignante de 5e année, Nathalie a proposé à ses élèves de faire un survol de leur texte (l’un des quatre textes remis) sur le phénomène de changement de saisons afin de répondre à la question : « Comment se fait-il qu’il y ait des saisons? » Elle les questionne sur cette stratégie : pourquoi et comment le faire? Les élèves mettent en œuvre divers moyens et elle fait un retour collectif sur ce qu’ils ont fait et ce qu’ils ont appris sur le phénomène du changement de saisons à cette occasion.

2e étape de l’actiivité d’apprentisage par la lecture

Vidéo

Entrevue

Après avoir soutenu les élèves dans le survol de texte, l’enseignante a demandé à ses élèves de planifier et de mettre en œuvre de stratégies cognitives de lecture et d’apprentissage (p. ex. papillon pour identifier les mots nouveaux, code d’insertion, soulignement) afin de répondre la question « Comment se fait-il qu’il y ait des saisons ? ». Les élèves ont mis en commun leurs idées. Ensuite, lors de la lecture, elle a soutenu leur stratégie de contrôle de l’apprentissage en leur demandant de se rappeler leur intention de lecture : « Pour répondre à la question … »

3e étape de l’actiivité d’apprentisage par la lecture

Vidéo

Entrevue

Pour faire suite à la lecture des textes, Nathalie a soutenu les élèves dans leur compréhension de mots inconnus de leur part. Elle les a questionnés sur les stratégies qu’ils connaissaient (p. ex. regarder autour du mot dans le texte) et les élèves se sont expliqué les mots nouveaux entre eux. Par ailleurs, l’enseignante a soutenu la compréhension des mots restants, inconnus des élèves, en groupe classe. Enfin, elle leur a demandé ce qu’ils avaient compris de leur lecture qui pouvait répondre à la question : « Comment il se fait qu’il y ait des saisons? »

4e étape de l’actiivité d’apprentisage par la lecture

Vidéo

Entrevue

À cette étape, les élèves ont réalisés deux tâches d’apprentissage, l’une qui demandait d’organiser les informations (tâche 1 : classer l’information en ordre d’importance) et l’autre d’élaborer sur ce qui avait été lu (tâche 2 : dessiner ce qui a été compris, soit un dessin, un mot). Un partage d’informations retenues a ensuite eu lieu entre élèves qui avaient lu le même texte (quatre textes différents). Les consignes étaient : présenter à tour de rôle et identifier des informations importantes.

5e étape de l’actiivité d’apprentisage par la lectiure

Vidéo

Entrevue

Nathalie a demandé aux élèves de partager les connaissances acquises à l’aide de la lecture entre pairs qui ont lu des textes différents pour comprendre le phénomène des saisons. Le but était de préparer une démonstration de ce phénomène. L’enseignante a questionné les élèves en sous-groupe et elle les a invités à retourner aux textes pour valider leur compréhension du phénomène.

6e étape de l’actiivité d’apprentisage par la lecture

Vidéo

Entrevue

À cette dernière étape, les élèves ont fait un retour en groupe pour valider l’information en faisant référence aux textes et les a invité à démontrer devant d’autres élèves le phénomène des saisons.

Pour nous contacter:

Remplir le formulaire suivant

Nom

Courriel

Votre Message